En attente de débuggage ALPHALOG

Ouvéa

destination_ouvea.png

Descriptif :

 Ouvéa — Iaaï en langue locale — est l’un des plus beaux atolls du Pacifique, avec sa plage de sable blanc qui s’étend sur 25 km, caressée par une eau limpide et lumineuse aux tons changeants. Longue de 35 km et large par endroits de moins de 40 mètres, pour une superficie totale de 132 km², l’île est traversée du nord au sud par une unique route qui longe tantôt l’interminable plage plantée de cocotiers au bord du lagon, tantôt le grand Pacifique d’un bleu intense. L’eau du lagon offre sa transparence exceptionnelle pour servir de miroir aux majestueuses falaises de Lékiny ou de réserve nourricière aux habitants. L’île d’Ouvéa est un atoll basculé, en partie immergé, dont le lagon n'est pas comblé comme à Lifou ou à Maré, mais fermé au nord et au sud par une série de récifs et d'îlots, les Pléiades. L’atoll d’Ouvéa et les îles Beautemps-Beaupré constituent l'une des six zones du lagon calédonien inscrites en juillet 2008 au Patrimoine mondial de l’humanité.

Activités à ne pas manquer :

  • Eglise de mouli-  tribu de mouli

Prestataire : accès libre

Vous êtes à l’extrême sud de l’île. Nichée sur un petit promontoire, bordée d’une majestueuse allée de pins colonnaires, l’église de Mouli fait face au lagon. Les jours de culte, les femmes se parent de tenues colorées et chatoyantes, et les chants se laissent porter vers les voutes, apportant un charme supplémentaire à ce lieu de sagesse. Vous pouvez profiter du cadre de cette église à tout moment, l’accès et libre et vous trouverez toujours une bonne âme pour vous conter l’histoire de cet édifice. 

  • Eglise de st michel - tribu de fayaoué

Prestataire : accès libre

C’est une église aux allures de château médiéval, avec sa façade blanche immaculée, son toit rouge, ses voutes jaunes et ses escaliers verts. L’église trône face à la mer et offre un excellent cadre pour des photos entre pierre et mer. L’accès est libre. 

  • La savonnerie/huilerie  - tribu de wadrilla

Prestataire : accès libre

Depuis 1991, Ouvéa s'est lancée dans la fabrication d'huile de coprah, extraite des noix de coco. Après broyage et pressage, les noix sont transformées en huile, utilisée à la fois comme biocarburant par la centrale électrique de l'île et comme matière première pour la fabrication de savon. Pour mieux comprendre cette petite industrie locale, la savonnerie propose des visites gratuites et des ventes de produits sur place.  

Plus d'informations, rendez-vous sur les Iles Loyauté !

 

 

randomness